Quartier Chinois

Quartier Chinois

Les tours du triangle de Choisy font certes pale figure comparées aux immenses gratte-ciel pékinois, mais elles annoncent fièrement l’entrée du plus emblématique des quartiers chinois de la capitale. Ce Chinatown s’est développé dans les années 70 avec les premières vagues d'immigration asiatique : fuyant la situation politique en Asie du Sud-Est, les réfugiés ont choisi le 13ème arrondissement en raison du nombre de logements disponibles qu’il y avait ici à l’époque. Ces premiers immigrés ont en grande partie déménagé vers d’autres quartiers de la ville et le 13ème est aujourd’hui davantage considéré comme une étape transitoire après l'arrivée en France des nouveaux expatriés chinois. Thés aux mille parfums, cuisines typiques, vaisselle aux motifs asiatiques, herboristeries chinoises, magasins d’encens... Voyage au cœur du de l’Asie en plein Paris.

Un coin d’Asie à Paris


Le triangle d'or délimité par les avenues de Choisy, d'Ivry et la rue de Tolbiac constitue le temple du made in china à Paris. C’est ici que la messe est donnée en cantonais, que les néons des commerces brillent en sinogrammes et que les commerces sont protégés par des toits de pagode. Ici, les couloirs des galeries commerciales sentent bon la papaye, les boutiques proposent de belles tuniques en soie, on déguste les meilleures soupes tonkinoises. Dans ce quartier, les rayons des commerces débordent d’objets décoratifs et autres bibelots, de sculptures en marbre blanc, de tableaux aux paysages enchanteurs, de collections de DVD de karaoké, de manga et de journaux en caractère chinois... Mais attention, la plupart des boutiques sont ouvertes tous les jours de la semaine sauf le lundi !

Enfin, si vous avez la chance de passer dans le coin entre mi-Janvier et mi-Février, sachez que chaque année le quartier s’embrase à l’occasion du Nouvel An chinois. Défilés de dragons longs de plusieurs mètres, cerfs-volants colorés et gongs retentissants enchantent les promeneurs et habitants du quartier asiatique pendant un mois (deux semaines avant le Jour de l’An chinois et deux semaines après).

Le repère des grands gourmets


Si vous avez envie d’un pho, d’un bo bun ou de tranches de canard laqué sur lit de riz cantonais, c’est dans ce quartier que vous devriez chercher. Le 13ème fait figure d’immense cuisine dans laquelle on retrouve des spécialités aussi bien vietnamiennes, que cambodgiennes, thaïlandaises ou chinoises. Les restaurants et pâtisseries asiatiques proposent des mets aux goûts délicieusement dépaysants et à prix globalement abordable, les supermarchés font le plein de tofu, beignets de crevettes, champignons shiitake, feuille de nori et bœuf séché... Les gourmands et marmitons en herbe ont ici de quoi faire. Pour les emplettes culinaires, les connaisseurs du quartier raffolent en particulier du supermarché Tang Frères. Vous y trouverez les spécialités asiatiques les plus typiques, du légume rare inconnu au bataillon aux mets les plus classiques.

Les amateurs de thé quant à eux se retrouvent à l'Empire des Thés, véritable ambassade du thé chinois puisqu’il en propose pas moins de 200 variétés. N’hésitez pas à prendre le temps de déguster un thé dans cette charmante maison au décor traditionnel chinois.

Découvrir Paris

Paris offre à ses visiteurs des milliers de visages différents, selon les coins que l'on visite et le moment de la journée où on la contemple. Il y a donc tout autant de manières de la découvrir et de l'aimer.