Batignolles

Délimité par la rue de Tocqueville à l’ouest, le Boulevard des Batignolles au sud, la rue Lemercier à l’est et le Boulevard Berthier au nord, l’ambiance de ce paisible quartier des Batignolles contraste avec celle de sa voisine, la vibrante Place de Clichy. Véritable temple des  «bobos»  parisiens selon certains, le coin regorge de marchés et petites épiceries bio, de bon petits restaurants aux cartes plus alléchantes les unes que les autres et de charmantes ruelles à sillonner.

Les grands noms des Batignolles

Dès la seconde moitié du 19ème siècle, le quartier des Batignolles devient l’un des hauts lieux de la vie culturelle parisienne. Paul Verlaine, le grand poète français de l’époque, y vécut une partie de sa jeunesse, étudia à l’école privée de la rue Hélène (près de l’avenue de Clichy), puis sur les bancs du lycée Chaptal situé boulevard des Batignolles. Un autre poète du milieu du 19ème siècle, Stéphane Mallarmé, habita la rue de Rome et y invitait de brillants intellectuels. Parmi les habitués du quartier et de ses petits cafés, on comptait le peintre Edouard Manet et ses amis du «groupe des Batignolles», mais aussi Emile Zola qui demeura pendant de nombreuses années au numéro 14 rue de la Condamine.

La chanteuse Barbara est pour est pour sa part née au numéro 6 de la rue Brochant, rue reliant l’avenue de Clichy au Square des Batignolles, dont l’allée principale porte d’ailleurs le nom. Enfin, le plus célère des auteurs-compositeurs belges, Jacques Brel, se réfugia dans la cité Lemercier (une voie perpendiculaire à la rue Lemercier) à son arrivée dans la capitale. C'est ici même qu'il écrivit l’une de ses plus grandes chansons Ne me quitte pas. Bref, les Batignolles respirent la littérature, la peinture, la culture…

Quiétude, verdure… et nourriture !

La rue des Batignolles, principale artère du quartier auquel elle a donné son nom, est truffée de petites boutiques et de charmantes friperies, de cafés cossus, de primeurs et autres commerces de quartier. La rue des dames, la rue des Moines, la rue Lemercier, de la Condamine, Nollet… les charmantes rues des Batignolles sont idéales pour flâner et s’adonner au shopping. Découvrez son marché, ses petits commerçants, ses bouchers, ses fromagers et ses boulangers qui rythment la vie des riverains. Prenez le temps de chiner les étalages du marché couvert des Batignolles : les produits y sont de bonne qualité, l’ambiance très conviviale et les prix honnêtes pour le quartier. N’hésitez pas à faire un tour au stand portugais et goûtez ses fameuses pasteis de nata, des petits flans sucrés à la cannelle et goûteux à se damner, sont les pêchés mignons de beaucoup d’habitués du quartier.

Pour ceux qui donnent leur préférence aux produits bios, vous serez gâtés avec le marché entièrement biologique de l’avenue des Batignolles, une institution garantie 100% nature ! Et si vous n’avez pas envie de vous arrêter en si bon chemin, vous pouvez toujours pousser votre caddie jusqu’à la rue Levis, considérée comme le lieu un peu plus  «haut de gamme»  du secteur commerçant. De la bonne baguette tradition, au bon foie gras tout droit importé du sud-ouest du pays, en passant par l’énorme pièce de bœuf qui comblerait l’appétit d’au moins toute la famille, vous n’aurez que l’embarras du choix.

Besoin d’un peu de verdure après avoir parcouru marchés, commerces et rues pavées ? Vous pouvez toujours fouler l’herbe du très chic Parc Monceau ou dans le plus discret (mais non moins joli) square des Batignolles. Sous des allures de jardin à l'anglaise, le square doucement vallonné abrite une grotte, un ruisseau, une cascade et un petit lac artificiel. Très variée, la flore y sent bon l’exotisme. Cette impressionnante diversité végétale fut en partie cultivée pour surprendre la vue et l’odorat des promeneurs, mais aussi pour arborer toute la puissance du second Empire français, capable de faire pousser une végétation provenant de tous les horizons climatiques possibles.

Découvrir Paris

Paris offre à ses visiteurs des milliers de visages différents, selon les coins que l'on visite et le moment de la journée où on la contemple. Il y a donc tout autant de manières de la découvrir et de l'aimer.
Votre session a expiré. Vous allez être redirigé vers la page d'accueil.