Musée du Quai Branly

Situé au cœur du 7ème arrondissement, juste au pied de la Tour Eiffel, le musée du quai Branly - ou musée des arts et civilisations d'Afrique, d'Asie, d'Océanie et des Amériques – fut inauguré en 2006. Fréquenté par environ 125 000 visiteurs par mois, l’ambitieux projet de ce musée était de mettre à l’honneur les «arts premiers» (art africain traditionnel, art inuit, art d’Océanie, art amérindien traditionnel…) en leur consacrant un nouvel espace spécifique.

Les origines du musée du Quai Branly

Passionné par les  «arts premiers»  - les créations artistiques traditionnelles des cultures non-occidentales – Jacques Chirac demande dès son arrivée à la tête de l’Etat à ce qu’un département du Musée du Louvre leur soit entièrement dédié. En 2000, le département des Arts d’Afrique, d’Asie, d’Océanie et des Amériques est donc établi au Louvre, au rez-de-chaussée, à l’extrémité sud-ouest du palais, dans l’ancien Palais des Sessions. Alors que le musée du quai Branly est loin d’avoir ouvert ses portes, ce département est d’ores et déjà désigné comme son annexe. La sélection des 108 chefs-d’œuvre sculpturaux lui appartiennent donc et jouent un rôle d’ambassade au sein de l’un des plus grands musées des beaux-arts classiques au monde. Chaque œuvre est le témoin de ce qu’une culture a de meilleur à offrir. Le Pavillon des Sessions a ainsi pour projet d’être le lieu d’exploration de l’art de peuples trop longtemps méconnus ou mésestimés, et qui comptent pourtant pour les trois-quarts de l’humanité. L’entrée des Arts Premiers au Louvre aide ainsi à changer le regard que l’Occident porte sur les arts et civilisations non-occidentales.

Un an après l’ouverture de ce nouveau département au musée du Louvre, Jacques Chirac annonce officiellement le projet de création d'un nouveau musée entièrement consacré aux Arts Premiers. En 1999, un concours d'architecture est lancé, dont Jean Nouvel ressort vainqueur. Le musée est finalement inauguré sept ans plus tard, en 2006, par Jacques Chirac lui-même qui avait tout du long porté ce projet.

En 2009, le Quai Branly s’associe avec trois autres musées proches pour former la Colline des musées, un partenariat entre quatre musées installés autour de la colline de Chaillot, dans le 16ème arrondissement. Il s’agit de la Cité de l’architecture et du patrimoine, du musée d’art moderne de la ville de Paris, du musée du Quai Branly et du Palais de Tokyo. Le dispositif de la Colline des musées offre, lorsqu’une entrée est achetée dans l'un de ces quatre musées, un pass donnant des avantages tarifaires dans les trois autres musées partenaires (réduction pour les deux visites suivantes et gratuité pour la dernière visite).

Bâtiments et collections

Lors de son choix de style architectural, Jean Nouvel a choisi de faire un clin d’œil à la structure métallique de la Dame de Fer se trouvant à quelques pas de là. Jouant sur les métaux et les formes géométriques, le musée est ainsi composé d’un énorme pont métallique (3 200 tonnes fixés par 500 000 boulons). Cet ensemble très contemporain surplombe un grand jardin de 18 000 m² planté de 178 arbres et serpenté de sentiers et de jolis chemins dallés.

Parcourant 200 mètres, la galerie principale a la particularité d’être entièrement plongée dans la pénombre afin de protéger les objets d’art de la lumière du soleil qui attaque leurs pigments au fil du temps. La galerie constitue un grand espace non cloisonné composé d’une trentaine de salles sur le côté nord. Ce sont ces salles que l’on voit à l’extérieur dans des grandes boîtes colorées dessinées dans la façade.

Trois mezzanines surplombent la galerie : au centre, la mezzanine multimédia, aide à la compréhension de la recherche en anthropologie, tandis que les deux autres accueillent régulièrement des expositions temporaires. La mezzanine côté ouest abrite une exposition thématique pendant 18 mois, alors que la mezzanine côté est accueille pour sa part plusieurs expositions par an. Enfin, un auditorium, des salles de cours, une salle de lecture mais aussi un espace d’exposition temporaire et un restaurant ont été installés en rez-de-jardin.

Pensez également à réserver à l'avance vos billets pour le Musée du Quai Branly.

Découvrir Paris

Paris offre à ses visiteurs des milliers de visages différents, selon les coins que l'on visite et le moment de la journée où on la contemple. Il y a donc tout autant de manières de la découvrir et de l'aimer.
Votre session a expiré. Vous allez être redirigé vers la page d'accueil.