Musée Rodin

Depuis 1919, le musée Rodin assume la préservation et la mise en lumière des œuvres du père de la sculpture moderne mort deux ans auparavant, Auguste Rodin. L’énorme collection de l’artiste est répartie sur deux sites : l’hôtel Biron, basé rue de Varenne dans le 7ème arrondissement, et la villa des Brillants, située à Meudon dans les Hauts-de-Seine. Pas moins de 6 600 sculptures, 8 000 photographies, le même nombre de dessins et 7 000 objets d’arts sont à découvrir. Le musée Rodin attire 700 000 visiteurs chaque année, ce qui en fait l’un des sites les plus fréquentés de la capitale.

L’Hôtel Biron

A l’intersection de la rue de Varenne et du Boulevard des Invalides, l’Hôtel Biron est un hôtel particulier bâti en 1727 par l’architecte Jean Aubert, en plein cœur d’un immense jardin de sept hectares. Il tire son nom du maréchal Biron qui l’acheta en 1853. L’hôtel connut un bon nombre de propriétaires depuis sa construction puisqu’il tomba successivement entre les mains de la duchesse du Maine (belle fille de Louis XIV), de la légation Pontificale ou encore de l’Ambassade de Russie. Tombant peu à peu en désuétude, le lieu fut alors prêté à quelques d’artistes qui y installèrent leurs ateliers. De grands noms y posèrent leurs pinceaux, et parmi eux Jean Cocteau, Henri Matisse et bien sûr, Auguste Rodin.

Au début du 20ème siècle, l’ancien hôtel est acheté par l’Etat. Rodin décide alors de lui offrir ses fameuses collections, mais cela à une seule condition : qu’on fit construire un musée entièrement dédié à ses œuvres entre les murs de l’ancien hôtel Biron. Malheureusement décédé en 1917, Auguste Rodin n’aura donc pas eu la chance de découvrir et participer à l’inauguration du musée qui ouvrit ses portes deux ans plus tard.

Le jardin dans lequel l’hôtel fut bâti s’étend sur trois hectares entièrement boisés, et est admirable de par les sculptures monuments de Rodin qu’il recèle. Situé en plein cœur de Paris, c’est un véritable cocon de verdure dans lequel il fait bon de flâner. Construite du temps où l’hôtel était habité par une congrégation religieuse, la petite chapelle du 19ème siècle fut restaurée en 2005 et abrite désormais une belle salle d’exposition ainsi qu’un auditorium, l’administration du musée et sa billetterie.

Rodin le collectionneur

Auguste Rodin témoignait d’un amour sans borne pour sa collection personnelle d’œuvres d’art. Toute sa vie, il s’attela à l’agrandir et la fournir en dessins, peintures, céramiques, estampes, photographies et œuvres antiques. De ce goût immodéré pour les œuvres d’art résulte un musée Rodin impressionnant de par la grande diversité des œuvres qu’il présente. Cependant, sachez que pour la bonne conservation des œuvres, certaines collections (en particulier les peintures et photographies très anciennes) ne peuvent être exposées de façon permanente au musée.

De nombreux objets anciens restent visibles tout au long de l’année, objets que l’artiste a accumulés durant de nombreuses années. Véritable féru d’art antique, Rodin a glané de superbes pièces des quatre coins du monde : Italie, Grèce, Egypte, et même pays du Moyen-Orient, les œuvres collectionnées témoignent d’un éclectisme géographique surprenant. L’artiste gardait ces œuvres dans sa maison et sur son lieu de travail : peu à peu, elles envahirent son atelier.

Connu pour être le fondateur de la sculpture moderne, Auguste Rodin n’en nourrissait pas moins une grande passion pour la peinture, qu’il aimait également collectionner. De grandes œuvres picturales sont donc aujourd’hui visibles au musée, telles que la Femme nue de Renoir ou le Père Tanguy de Van Gogh.

Gagnez du temps et réservez vos billets pour le musée Rodin.

Découvrir Paris

Paris offre à ses visiteurs des milliers de visages différents, selon les coins que l'on visite et le moment de la journée où on la contemple. Il y a donc tout autant de manières de la découvrir et de l'aimer.
Votre session a expiré. Vous allez être redirigé vers la page d'accueil.