Musée d'Orsay

Situé dans le 7ème arrondissement de Paris, le musée d’Orsay a une histoire bien particulière. Tour à tour gare, puis entrepôt et enfin musée, Orsay est aujourd’hui l’un des lieux les plus visités de la capitale.

Histoire du musée

Bâti sur les cendres du palais d’Orsay (édifié en 1810, il fut incendié en 1871 lors de la Commune de Paris), le musée d’Orsay fut d’abord une gare avant de devenir le musée que l’on peut parcourir aujourd’hui. C’est au grand architecte français de l’époque, Victor Laloux, et à deux autres architectes que fut confiée la tâche de créer les plans du terminus de la Compagnie du Chemin de fer d’Orléans. La gare était destinée à accueillir les visiteurs et les représentants étrangers lors de l’exposition universelle de 1900. La difficulté d’implanter une telle structure résidait dans le fait de l’harmoniser totalement avec le site sur lequel elle devait être construite. Le quartier est effectivement très élégant et la gare faisait face au Louvre et au jardin des Tuileries. Il s’agissait donc d’intégrer du mieux possible cette imposante gare à ce riche quartier. Pour ce faire, Victor Laloux décida de masquer les structures métalliques qui donnaient sur l’extérieur par une élégante façade en pierre. A l'intérieur de la gare, les architectes optèrent pour le modernisme. Il y avait ainsi des monte-charges pour les lourds bagages, des ascenseurs pour les voyageurs, des voies en sous-sol et un beau service d’accueil au rez-de-chaussée. Jusqu’à 1939, la gare fut le lieu de passage des voyageurs mais aussi de rassemblement de certaines associations et partis politiques qui aimaient prendre possession du lieu pour tenir assise et banquets.

Pendant la seconde guerre mondiale, la gare d’Orsay devint un centre d’expédition de colis aux prisonniers, puis un centre d'accueil des prisonniers lors de la la Libération. C’est seulement en 1977 que le Président de la République Valéry Giscard d’Estaing prit la décision d’y construire un musée qui aurait comme décor la carcasse de la gare. Si la décision officielle de construction du musée d'Orsay fut prise en 1977, ce n’est que neuf ans plus tard que le Président successeur François Mitterrand inaugura le tout nouveau musée.

Les collections d’Orsay

Haut lieu de collection d’objets d’art occidental, le musée possède une compilation impressionnante de peintures, sculptures, photographies et arts décoratifs datant du milieu du 19ème siècle jusqu’au début du 20ème. Le musée détient une grande partie des plus belles œuvres picturales impressionnistes, telles que le célèbre Déjeuner sur l’herbe d’Edouard Manet, L’origine du monde de Gustave Courbet, l’Autoportrait de Vincent Van Gogh ou encore le Bal du moulin de la Galette de Renoir. Les sculptures ne sont pas en reste, puisque les visiteurs peuvent entre autres y admirer La petite danseuse de quatorze ans de Degas ou les plus grandes œuvres d’Auguste Rodin, père de la sculpture moderne.

Pour enrichir périodiquement ses collections, le musée d’Orsay accueille également de nombreuses expositions temporaires qui tour à tour prennent place dans l’ancienne gare tout au long de l’année. Lors de ces expositions, le visiteur est amené à se plonger dans l’univers artistique d’un peintre, d’un sculpteur, d’un photographe ou d’un graphiste. Elles mettent également en lumière un courant artistique ou une période, une question de l’histoire de l’art.

Très ambivalent, le musée abrite également un auditorium dans lequel se jouent diverses manifestations artistiques mais aussi des tables rondes, des concerts, des spectacles dédiés aux jeunes ou encore des projections cinématographiques en tout genre.

Pour la visite, gagnez du temps et réservez en ligne vos billets pour le musée d'Orsay.

Découvrir Paris

Paris offre à ses visiteurs des milliers de visages différents, selon les coins que l'on visite et le moment de la journée où on la contemple. Il y a donc tout autant de manières de la découvrir et de l'aimer.
Votre session a expiré. Vous allez être redirigé vers la page d'accueil.