Pont Neuf

Son nom est bien trompeur, et pour cause : le pont Neuf est tout simplement le plus ancien pont encore existant de Paris. Traversant la Seine à la pointe ouest de l'île de la Cité, il a été inauguré au début du 17ème siècle et doit en fait son nom à l’innovation que constituait à cette époque un pont complètement dépouillé de maisons et doté de trottoirs, évitant aux passants de prendre la boue et de contourner les voitures et les chevaux. Enfin, le Pont Neuf est le tout premier pont de pierre de Paris à traverser entièrement la Seine.

Un vieux de la vieille

Plus ancien pont de Paris, troisième pont le plus long (238 mètres), premier pont en pierre traversant la Seine, premier pont vide d’habitations et doté de trottoirs… Le Pont Neuf a constitué une véritable innovation pour Paris. Il a d’ailleurs gardé depuis tout ce temps le nom qu’on lui avait initialement attribué au 17ème siècle du fait de ses spécificités.

La construction fut décidée en 1577 par le roi Henri III qui désigne une commission chargée d'assurer le bon déroulement des travaux. Un an plus tard, la première pierre du pont est posée par le roi lui-même, en présence de la reine mère Catherine de Médicis et de l’épouse du roi, Louise de Lorraine. Les travaux se prolongeront jusqu'en 1588, sous le règne d'Henri IV, puis cesseront soudainement pendant dix ans à cause des soulèvements populaires qui ont alors lieu à Paris contre le roi. En 1599, la construction reprend enfin pour être achevée en 1607.

Les aménagements aux alentours du pont Neuf

Les travaux du pont s’achèvent donc 30 ans après que le roi Henri III ait décidé de sa construction. En juillet 1606, son successeur Henri IV décide à son tour de constructions alentours destinées à orner le nouveau pont. C’est ainsi qu’une place joliment entourée de maisons aux façades identiques fut édifiée sur l’île de la Cité, directement dans le prolongement du Pont Neuf. Cette place est aujourd’hui connue sous le nom de Place Dauphine, et est devenue au fil des siècles l’une des plus luxueuses et romantiques de la capitale.

En 1610, le roi Henri IV se fait cruellement assassiner par Ravaillac. Quatre ans après le drame, sa veuve Marie de Médicis ordonne l’édification d’une statue équestre sur la pointe ouest de l’île de la Cité, face au Pont Neuf et à la Place Dauphine. Malheureusement elle sera fondue en 1792 pendant la Révolution française afin d’en faire des canons. Des fragments du cheval sont aujourd’hui conservés au musée du Louvre. Après la chute du Premier Empire en 1814 et sous la Restauration, Louis XVIII décide d’édifier au même emplacement une nouvelle statue équestre en bronze du roi défunt, inaugurée en 1818 et parfaitement conservée encore aujourd’hui.

A deux pas du Pont Neuf, vous pouvez effectuer un dîner-croisière sur la Seine avec la compagnie Paris en Scène entre mai et octobre. Autrement, les Vedettes du Pont Neuf vous accueillent pour une croisière promenade d'une heure autour des plus emblématiques monuments parisiens.

Découvrir Paris

Paris offre à ses visiteurs des milliers de visages différents, selon les coins que l'on visite et le moment de la journée où on la contemple. Il y a donc tout autant de manières de la découvrir et de l'aimer.
Votre session a expiré. Vous allez être redirigé vers la page d'accueil.