Gastronomie Parisienne

Gastronomie Parisienne

Ce n'est un secret pour personne : côté gastronomie et art de la table, la France a de sérieux atouts ! Des bons petits plats mijotés avec amour au coin du feu chez nos aïeux, aux incontournables recettes de bistrot, en passant par les fourneaux des plus grands chefs, la cuisine française a bel et bien acquis une sacrée renommée au-delà des frontières de l'Hexagone. Come to Paris vous emmène faire un (tout) petit tour dans la cuisine des Français, histoire de vous mettre l'eau à la bouche et d'éveiller la curiosité de vos papilles.

Les habitudes alimentaires des Frenchies

Que ce soit des plats soigneusement mijotés par nos mamans, au restaurant, ou préparés avec nos amis, l'heure du repas reste un moment privilégié et de partage pour les Français.

Au petit déjeuner, les Français prennent du café, du thé, un chocolat chaud ou du jus de fruit. Ils accompagnent généralement la boisson de tartines de pain beurré, d'un croissant ou d'une brioche à la confiture de céréales en tout genre.

A midi, le déjeuner typique se compose pour sa part d'un hors-d'oeuvre (crudités ou charcuterie), d'un plat principal chaud, d'un fromage (camembert, brie de Meaux, chèvre...) et/ou d'un dessert (en général un fruit ou une petite pâtisserie). Quand ils sont au travail, la plupart des Français mangent au self-service de leur entreprise, ou prennent une salade, un simple sandwich ou un plat chaud unique à emporter.

A l'heure du goûter, les enfants aiment grignoter un pain au chocolat (ou des chocolatines comme on dit dans certaines régions du pays), des tartines de pain beurré avec de la confiture ou une pâte à tartiner, un morceau de chocolat ou bien des biscuits avec un jus de fruits.

Les Français dînent vers 20h devant le journal télévisé, mangent traditionnellement une soupe en hiver (habitude encore très répandue dans les campagnes qui déclinent les soupes à toutes les sauces !) ou une petite entrée en été, suivie d'un plat principal, d'un petit morceau de fromage et s'il y a encore la place, un fruit ou un yaourt.

Les petits plats dans les grands

Impossible de faire entièrement le tour des spécialités culinaires et de tous les petits plats délicieusement préparés dont regorgent les différentes régions du pays. Que ce soit à base de bœuf, de porc, de veau, de lapin ou de volaille, sortez vos plus grosses cocottes en fonte et vos plus jolies terrines, nos recettes se déclinent à l'infini ! Il existe en effet de très nombreuses traditions culinaires régionales, si bien qu'il est finalement impossible de présenter la cuisine française sur une seule assiette : chaque région a son savoir-faire, sa culture et ses produits du terroir.

Galettes salées ou sucrées déclinées en plus de 200 recettes différentes en Bretagne, chicons au jambon et au Maroilles au Nord, magret de canard et foie gras dans le sud-ouest, raclettes et tartiflettes dans les Alpes, choucroute et Flammeküeche en Alsace, bouillabaisse et soupe au pistou en Provence, escargots et coq au vin en Bourgogne... Un seul point commun sur les tables de ces différentes régions : le pain. La fameuse  «baguette tradition»  que l'on ne retrouve nulle part ailleurs. Que ce soit l'originale (mie blanche), ou déclinée selon les envies (au sésame, aux cinq céréales, au levain...), très rares sont les repas qui se passent de ce pain si cher aux Français. Car le pain fait entièrement partie de ce que l'on appelle ici les  «produits du terroir» , comme le fromage, le vin ou la viande. Ils occupent tous une place de choix dans la cuisine et le cœur des Français qui, malgré une petite tendance mondiale à l'unification des habitudes alimentaires (notamment avec les fast food et les sandwiches), ne sont pas prêts de s'en séparer.

Pour les restaurants à Paris, nous vous recommandons la cuisine créative de Chez Francis avec vue sur la tour Eiffel, le plus vieux restaurant de Paris Le Procope ou encore un romantique dîner sur la Seine.

Découvrir Paris

Paris offre à ses visiteurs des milliers de visages différents, selon les coins que l'on visite et le moment de la journée où on la contemple. Il y a donc tout autant de manières de la découvrir et de l'aimer.